L'actu en détail

Un nouveau cadre sur la santé et la sécurité au travail

02 octobre 2014

Un nouveau cadre sur la santé et la sécurité au travail est sur ​​le point de voir le jour en Europe à l'horizon 2020.

Un changement qui pourrait avoir des répercussions sur tous les acteurs de la SST du continent. Cette perspective offre une occasion unique d’être sur le devant de la scène et de découvrir comment les industriels participent activement à l'élaboration des normes européennes.

Marianne Rodot ‘’Technical Manager’’ chez Mapa Professionnel, l’un des fournisseurs les plus actifs de la protection de la main, apporte une contribution à l'évolution des normes européennes, dans le cadre de sa mission.

Mais comment fonctionne le processus?

''Tout d'abord, un pré-travail est proposé sur une question spécifique de protection en relation avec la directive EPI, pour devenir un standard. Les méthodes d'essai et exigences de ce projet de norme sont donc discutés et définis entre les experts du groupe de travail au sein du comité technique CEN ''. Parfois, il est nécessaire de vérifier la validité des méthodes d'essai par des études inter laboratoires, puis, dès son adoption, la nouvelle norme harmonisée est utilisé par des organismes notifiés dans le processus de la certification CE de l’EPI concerné. ''Chez Mapa Professionnel, nous sommes vraiment des experts dans la conception et la mise en place de nouvelles normes et nous avons une longue expérience dans la participation à ces groupes de travail et des mises en œuvres inter laboratoires. Tout ceci nous aide dans la création de nouveaux produits – Plus de protection et plus de fonction - Qui répondent aux besoins de nos clients''. ''Bien sûr, ce processus touche tous les fabricants, les obligeant à tenir compte de ces nouvelles normes et d'adapter la conception de leurs produits. Pour leur part, les responsables hygiène et sécurité doivent se familiariser avec ces nouvelles spécifications, pour ainsi assurer la bonne sélection et la bonne utilisation de l'EPI. Les fabricants impliqués dans les changements de normalisation jouent également un rôle déterminant dans l'explication des normes aux distributeurs et les utilisateurs finaux''.